Tout est possible

Trail du Mont

Voici les premières photos http://picasaweb.google.be/ironcroquette/Traildumont# ,  podium pour le club avec une belle place de Thibault Carion qui termine 2ème…pas mal pour une reprise. Xavier termine 1er dans sa catégorie et moi je termine 3ème…

De mon coté, le journée se termine comme elle a commencé…sur les chapeaux de roue ! 7h 45, nous voilà parti vers Tournai, les chemins sont ultra blanc et glissant. 1ère épisode, alors que je ne roule vraiment pas vite, je tente de m’arrêter au bout d’un petit chemin pas loin de la maison, car on arrive sur la route Chièvres-Grossage, résultats, longue glissade, je me retrouve en plein milieu de la grand route, heureusement il n’y a pas de voiture… à peine 2km plus loin, je dois me stationner sur le coté….pneu crevé…ma sœur vient me chercher et on prend l’autre voiture à la maison, ma sœur et mon beau frère s’occuperont du pneu (c’est la vengeance de la bagnole, on en change jeudi). On reprend enfin la route, je prend un autre petit chemin, je sais que la route glisse, je roule encore moins vite et rebelote, longue glissade. Vers 9h10, on est enfin sur place…ouf… C’est déjà la grosse foule, juste prendre le dossard, me préparer et le temps de rejoindre Vincent et discuter avec les autres du club, le briefing à lieu et tout le monde se retrouve sur la place du Mont pour le départ. Et après un petit compte à rebours, c’est parti.

parcoursdumont 

Rien à dire sur le parcours, il était tout simplement magnifique tout comme l’organisation et l’ambiance qui étaient très bien, cette première organisation était simplement parfaite, organisée par des spécialistes de la discipline avec en première ligne Anne Favier. Que dire de ma course, tout avait bien commencé, le départ fut assez cool même s’il était en descente, personne ne s’est emballé et nous sommes resté groupé pendant un peu plus de trois kilomètres avant que José Istace ne parte. Seulement voilà, moi vers le 3ème km, je me tord la cheville gauche un bon coup, je pense ne jamais m’être fait aussi mal à une cheville, le reste de la course se fera en boitant mais malgré cela j’arrive encore à me défendre pas trop mal, c’est dans les descente que ma cheville sera la plus douloureuse. Certains pourraient se demander pourquoi je n’ai pas abandonné… ce n’est tout simplement pas dans mes habitudes, la douleur était supportable, je devais simplement faire attention de ne pas me recroquer la cheville et vue le terrain ce ne fut pas facile et je me suis quand même refait mal plus d’une fois et dire qu’il y a un mois, j’étais dans le noir, dans les Ardennes sur un parcours bien plus dangereux.

Voici un aperçu des belles montées que nous avons eu au loin, on voit Thibault qui termine 2ème.

DSC_0095 095

Résultats, relief et autre histoire plus tard.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s