Tout est possible

Nice le jour J

20x30-INBF0003

Cette fois, on y est le 28 juin vers 3h45 du matin, les yeux sont déjà ouverts depuis bien longtemps. Dès le saut du lit, le stress est déjà bien présent, la matinée n’est pas chargée, il reste juste à prendre la combi, le bonnet, les lunettes de natation et vers 5h du mat descendre pour déjeuner, déjeuner qui sera rapide, du lait, de la compote, une tartine, je remonte une dernière fois dans la chambre et puis nous faisons route vers le lieu du départ. Sur place, il y a pas mal de monde qui attend l’ouverture du parc à vélo pour y déposer les bidons et le ravito solide sur le vélo sans oublier de vérifier la pression des pneus, après on attend…

6h, on peut songer à enfiler la combi, entre temps, Thibault arrive aussi. Enfin la combi est mise. 6h15, la plage du centenaire est ouverte, il est temps de prendre la température de l’eau et d’y faire quelques mouvements… puis retour sur cette plage galet le présentateur chauffe la foule et les triathlètes, 6h30 "boum" la meute est lâchée pour les 3 km 800 de natation, une vraie folie, rien à voir avec Zurich, je suis dans un paquet ultra compacte, pendant des centaines de mètres pas la peine de mettre la tête dans l’eau sous peine de ramasser un coup de pied dans le figure, petit à petit, on commence quand même à avoir de la place, l’eau a un gout franchement dégueu , elle pique au nez et à la gorge, coté orientation, ce n’est pas le top, en ce qui me concerne je pars en déviant sur la gauche et tout le reste de la course, je vais avoir tendance à prendre une trajectoire extérieur, poussé par la masse de nageur, il n’y a que pour la fin de la première boucle que je vais enfin prendre une trajectoire correcte, je regarde ma montre…43 min de natation… va falloir nager vite pour le 2ème tour, le second tour se passe beaucoup mieux et j’arrive à limiter la casse en sortant de l’eau en 1h06min. Une fois hors de l’eau, on passe sous une douche, histoire de tirer le sel, un peu plus loin…un bon verre d’eau pour se rincer la bouche, ne reste plus qu’a prendre son sac bike, courir dans le chapiteau trouver une chaise, tirer la combi, mettre une protection solaire, se mettre en tenue vélo et filer chercher la machine….8 minutes…plus tard je sors du parc à vélo…c’est pas rapide, mais pour moi, le plus dure est fait, la natation c’est mon cauchemar.

20x30-INAE0723

Le vélo, 180 km où il ne faudra pas refaire les même erreur que l’an passé. On commence sur du plat le long de la promenade des Anglais, vu notre nombre et la largeur de la route, c’est une masse très compacte qui roule, directement, je roule assez vite et dépasse beaucoup de monde et surtout je n’oublie pas de boire et manger, vers le 25ème km on commence enfin à grimper. Je gère correctement mon allure et mon ravito, je bois beaucoup et dès le premier ravitaillement, au 20ème, je peux jeter un bidon et en reprendre un autre avec de l’infinit….un produit qui a très mauvais gout , mais bon faudra faire avec, les km s’enchainent, je continue à reprendre pas mal de monde, à ingurgiter cette horreur d’Infinit et de manger, du 50ème eu 80ème km grosse difficulté, une très longue côte, le soleil se fait bien sentir et de mon coté gros coup de mou…mais où est donc le coca…60ème km pas de coca, j’en ai marre de boire leur produit qui visiblement ne me va pas et enfin, km 80…du coca et directement ça va mieux, du sucre coule à nouveau dans mes veines…c’est le meilleur produit énergétique et d’ailleurs je vais faire le reste du vélo avec de l’eau et du coca, je reprend enfin du poil de la bête! Je continue, ça va bien, une fois le 120ème km passé, il n’y a plus aucune difficulté, on ne fait que descendre, je ne suis pas vraiment un bon descendeur mais je ne roule pas trop mal, et dans ces descente, on dépasse pas mal de gars allongé sur le sol…. de temps en temps je regarde quand même ma montre, mon objectif était quand même de rentrer vers 13h30 soit natation et vélo bouclé en 7h, je me permet donc de forcer un peu l’allure pour avoir le bon timing et vers 13h20 me revoilà dans le parc à vélo.

20x30-INAV0642

4 minutes plus tard, je commence mon marathon, je dois bien avouer que l’objectif de départ est de le faire en environ 3h, je dois donc tourner en 45 min au 10 km. Dès le début j’imprime un bon tempo sans forcer…du 4min/km ! je prend bien mes ravito passe sous la douche mais je vais trop vite, je le sais mais impossible de ralentir, je suis à un rythme presque instinctif, je passe le premier 10 km en 40 minutes, je sais que je vais trop vite. J’entame le 2ème tour et là, la machine commence à avoir des raté mais je ne panique pas, c’est normal, je dois m’arrêter au ravito, sous les douches, je passe le 20ème en 1h30…je suis encore dans le bon timing mais je me doute bien que la 2ème partie n’ira pas aussi vite. le 3ème tour ressemble au 2ème, les arrêts et la marche sont un peu plus long et puis le 4ème, le tour de la délivrance, celui où toute  la machine semble vouloir se remettre en marche, pas d’arrêt, je sais que je peux faire aussi bien et même mieux qu’en 2008, dernier demi-tour, dernière ligne droite, plus question de marcher, plus question de s’arrêter, au loin le chapiteau, le portique d’arrivée, la souffrance disparait, le bonheur pointe, la joie monte. La finish line est en vue, l’euphorie est là, le public vous tend les mains, sourire aux lèvres et point serré, enfin on franchit la ligne.

Une fois de plus, c’est fait, je suis encore un ironman.

 

 

 

 

 

 

cp20x30-INAP0224

rt20x30-INAA0143

20x30-INAU0440

Publicités

Une Réponse

  1. Fab

    C’est quand même une belle folie un Ironman comme celui-là ! Départ à 6h30′, du monde dans l’eau à n’en plus finir, la chaleur, les dénivelés en vélo et pour terminer un marathon… Quand je vois tes jambes affûtées digne d’un pro, je ne vais plus te dire bravo car ce que tu fais mérite mieux que ça mais "un grand respect " est encore plus approprié.A +

    3 juillet 2009 à 9 h 49 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s