Tout est possible

Le retour

Même si je suis loin de faire beaucoup d’entrainement en course à pied ( seul cette semaine ! 1 la semaine d’avant…. et les autres semaines n’ont pas été plus riche), j’ai décidé de participer à la course de Kain…je me suis décidé samedi vers 13h.  Comme souvent, j’ai déjà effectue un entrainement natation d’1h le matin. C’est donc équipé de mes nouvelles Nimbus que je prend le volant direction Kain.

Sur place vers 14h10, je prend le dossard, puis direction la voiture pour mettre short et singlet…il fait 17C°…on aura pas froid. Ensuite petit échauffement avec Vincent Bonnier et direction la ligne de départ où la foule du jour est encore impressionnante puis qu’il y a pas loin de 600 participants. Parmi eux, les habitués du challenge dont José Istace. Mon état d’esprit avant le départ, faire du mieux possible, histoire de voir avec quel niveau de base je vais reprendre l’entrainement. Dès le début, je prend la tête de course, je suis déjà dans un bon rythme , puisque le 1er km a été fait largement sous les 3’/km. Très vite, je me retrouve seul en tête en m’imposant sans aucun doute un rythme un peu trop élevé, derrière José est attentif et dès que le route monte, il en profite pour reprendre quelques mètre et à la principale difficulté du jour, à la mi parcours, il se retrouve à ma hauteur et prend les devants. De mon coté, je résiste et les descente me permettent de revenir, finalement, à 1 km de l’arrivée, nous somme presque l’un à coté de l’autre j’ai…1 ou 2 mètres d’avance, il reste juste un pont à passer, je décide alors de commencer mon effort sur le plat pour prendre un peu d’avance et fatiguer José qui est également en train de s’arracher tout comme moi, sur cette dernière petite difficulté qui est en sa faveur, je tire mes dernière balle, je mets la gomme….et ça marche, je distance José dans la montée, je prolonge l’effort dans la descente et enfin l’arrivée est en vue.

Une fois la ligne franchie, les jambes étaient à la limite de la crampes preuve que je me suis bien donné avec une moyenne de 3’19 »/km au garmin, je repars avec une base pas trop mauvaise pour, je l’espère, reprendre un entrainement sérieux en course à pied.

kain

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s