Tout est possible

Trail du mont Saint Aubert

Ce dimanche avait lieu le 3ème trail du mont, évènement devenu incontournable dans les trail de la région. Avec Anne Favier, José Istace et Pascal Mercier à la tête de l’organisation, les traileurs savent que c’est un parcours haut en couleurs qui les attendait et une fois de plus, on n’a pas été déçu et pour ma part, des trois éditions, c’est sans doute le parcours de cette année qui était le mieux des trois. Du coté des conditions météo, si il fait sec, le froid rendra le parcours assez dur, les chevilles vont avoir du boulot. Par rapport à l’édition 2010, quelques petits changement avaient été apporté, les hommes devaient effectuer la longue distance à savoir un peu plus de 28 km et le 20 km était réservé aux femmes qui partaient 1/2h avant nous, le départ n’était plus donné au sommet du mont mais à la ferme Moncheau non loin de là, l’arrivée avait lieu comme d’habitude au sommet du mont….ou presque.

2011 janv. 29 021

La journée commença donc assez tôt puisqu’à 8h, nous filions direction Mont Saint Aubert sur le lieu de l’arrivée, ce qui m’évitera de devoir me retaper un peu plus d’un km après la course…oui je sais, après 28 km…

A 8h30 je suis sur place, le temps de déposer quelques flyers pour le raid et de discuter avec l’un ou l’autre, il est vite passé 9h. Je prend donc la direction du départ pour y retirer mon dossard 372 et non pas m’échauffer mais tenter de me réchauffer, ce ne sera pas facile, le thermomètres restera d’ailleurs sous le 0 toute la journée ce qui ne sera pas sans conséquence. Là aussi, on croise beaucoup de connaissance, puis arrive le temps de tirer des couches…et ça caille assez bien, même avec des gants, j’ai froid au doigts, une fois prêt direction le départ, je bois un coup dans mon camelback…faudra le dégeler avant d’y arriver…ça promet !

2011 janv. 29 019

Le départ est donné vers 10h30, nous sommes en principe près de 300 à le prendre, je démarre assez prudemment sur 28 km on a le temps de voir venir. C’est Ludovic Vanlede qui prend les devants, je le suis d’assez prêt après quelques km, je me retrouve devant, seul un homme parviendra à me suivre. Vers le 5ème km, je tente de boire un coup…camelback gelé, je vais devoir me contenter des ravitos de l’organisation, heureusement il y en a quelques-uns de prévu…et là non plus ce n’est pas gagné au premier ravito, c’était presque de la glace pilée dans les gobelets…sur le coup avec le froid la mâchoire en a pris un coup. Peu après, le deuxième de la course me rattrapera, nous ferons quelques km ensemble, il prendra de temps en temps la tête mais les écarts seront très petit, le plus grand écart se fera vers le 20ème une montée assez difficile me mettra un peu en difficulté, mais rien de grave car je reviens assez vite…l’écart n’a pas dépassé les 15 mètres à cet instant. Le véritable tournant de la course aura lieu un peu plus tard, un peu avant un ravitaillement qui était monté dans les stabulation d’une ferme, le gars qui à ce moment était juste devant moi fait une petite chute, il repart aussi vite, il me dit que ça va mais visiblement ça lui à un peu coupé les jambes puisqu’a ce moment, il ne parvient plus à me suivre et l’écart prendra assez vite de grande proportion. Fin de course sans trop de pression pour moi car les suivants sont assez loin, c’est aussi à ce moment que je rattrape les dernières dames que je ne manque pas d’encourager au passage, je passe les dernières difficulté sans trop me mettre dans le rouge et enfin après 2h08 d’effort, je franchi la ligne d’arrivée.

Je dois bien avouer que je ne m’attendais pas à d’aussi bonne sensations sur cette course, j’ai su bien gérer et malgré mes ravitaillement un peu faible (sans manger, sans presque boire), je n’ai pas eu de coups de mou. Bref, je suis assez satisfait de ce dimanche.

Prochain rendez-vous le run and bike d’Erpent, puis le trail des bosses à Hennuyères avec sans doute du vélo avant ou après, le 20 février duathlon vert de Mons….on commence doucement à rentrer dans une période très active niveau sportif.

2011 janv. 29 098

Publicités

Une Réponse

  1. Ledoux

    Bonjour Thomas,

    C’est moi le « gars  » qui était avec toi jusqu’au 21 ème kilo.
    Bravo à toi car effectivement tu as été bon partout ( monté, plat , descente ).
    Effectivement ma chute au 21ème m’a cassée car j’ai eu mal au genou pendant 1 Km et ensuite j’ai eu les jambes sciées.
    Je me suis fait doublé au 24 ème par le deuxième et pour finir je finis 6 ème en grande difficulté.
    je t’avoue que jusqu’à ma chute je croyais à une victoire mais vu le chrono que tu as fais je n’aurais pas pu gagné.
    Bravo encore et je suis très satisfait de ce premier trail .
    L’esprit de cette course est vraiment très conviviale et j’ai été très surpris des encouragements des autres coureurs .
    A bientôt

    5 février 2011 à 11 h 12 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s