Tout est possible

RB Erpent

166831_1276327004316_1714227014_506203_3053007_n

Un run bike de plus au compteur, se sera certainement le dernier de l’année car la suite du programme est déjà bien chargée.

Contrairement aux autres années, ce n’est pas le challenge delhalle qui m’a conduit jusque Erpent mais bien le challenge francophone de Run Bike, cette année je ne fais pas la course du delhalle. Après une petite heure passée à la piscine, direction Erpent en compagnie de Martine mais aussi de véro et Gaby sans oublier Michel qui pour l’instant est sur la touche, il y a aussi maman Loquet. Sur place, il ne fait pas très chaud et le vent souffle assez fort, préparation des vélos, échauffement, inscription et il est déjà temps de rejoindre la ligne de départ. L’air de rien, il y a pas loin de 90 équipe pour le 10 et le 16 km. Le départ est donné sur le coup de 14h, ça part assez vite avant d’être accompagné par le vélo, nous devons effectuer une petite boucle à pied. Je rejoins Martine et à cet instant nous devons être vers la 10ème place avec une équipe mixte devant, très vite avant le 2ème km), nous rattraperons pas mal d’équipe pour nous retrouver dans le top 8 et 1er mixte mais on ne s’arrête pas en si bon chemin, une fois la partie boisée passée, on enclenche le turbo, on tourne à plein régime et à peine avons nous commencé la première boucle que nous dépassons pas mal d’équipe non mixte pour très vite nous retrouver à la 3ème place du scratch. Le circuit étant ultra roulant ça avance à une vitesse d’enfer, une équipe à l’air de savoir nous accrocher, la première grosse difficulté est proche, une superbe montée, Martine sur le vélo et moi à pied, nous réalisons le forcing histoire de décrocher définitivement les poursuivants, au sommet, je suis explosé mais on continue sur notre lancée sur un terrain toujours propice à une vitesse de croisière élevée. Débout de la secondes boucle, devant nous c’est le vide, la 2ème équipe est trop loin et derrière, les Schoutteten sont loin mais rebouche le trou petit à petit. La fin de la seconde boucle arrive, nous avons encore le retour vers l’arrivée à effectuer avec la dernière difficulté dans les bois, une montée impossible à prendre en vélo, il faudra le pousser pendant quelques centaines de mètres avant de pouvoir y remonter. Finalement, nous parvenons à garder 16 secondes d’avance et terminons 3ème au scratch et 1er Mixte en 57’40 secondes.

3Van Hoolandt Martine – Loquet Thomas 00:57:40
9 Carion Thibault – Versmoesen Patrick 01:01:42
11 Platteeuw Véronique – Trajius Gabriel 1:02:14
http://www.promorunbike.be

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s