Tout est possible

Anvaing et Bruxelles

Encore un beau week-end de passé même si ce lundi les jambes ont encore un peu mal. Si jeudi et vendredi, je n’ai rien fait, je me suis assez bien rattrapé ce week-end. Samedi matin, j’ai sorti le vélo et surtout une grosse veste car le temps n’était pas très chaud et il ne faudrait pas que je tombe malade comme l’année passée à la même période, ça avait ruiné ma fin de saison. Donc samedi matin faute de natation pour cause de fermeture de la piscine d’Ath, j’ai fait un peu plus de 80 km en vélo, ce n’est pas beaucoup mais je ne dois pas trop me fatigué pour le dimanche. La suite de la journée sera sportive aussi, vers 13H45 direction Anvaing pour une course de l’ACRHO d’une dizaine de km histoire de faire tourner les jambes en mode course à pied, je termine 8ème en 3’40 »/km.

Dimanche, nous y voilà, le rendez-vous course à pied le plus important de l’année, les 20 km de BXL. Pour ma part, je m’y suis rendu en voiture et pour éviter le stress et ne pas être trop loin du départ, je pars assez tôt…à 10h30, je suis déjà sur place autant dire que j’ai le temps de faire un peu de repérage, de voir les derniers préparatifs. J’en profite pour prendre mon dossard faire un petit tour et puis retour à la voiture, musique et repos jusque 12h45. Vers 13h, je vais à la rencontre d’Eddy Rasschaert, qui pour cette édition portera le dossard de Dominique Tama. Une fois le dossard donné à Eddy, le temps de retourner en sa compagnie à la voiture, se préparer et nous revoilà parti en direction du départ, on est pas pressé, il n’est que 13h40. Nous attendrons un peu, assis au bord d’une fontaine…14h15, nous nous séparons, chacun va vers son boxe, pour moi le premier car j’ai le dossard 51, Eddy lui a le dossard 1040. Vers 14h30, je rentre dans mon boxe, étant dans le tout premier boxe, j’ai la chance de savoir m’échauffer. 14h50, la police resserre les rangs autour des élites et forme la ligne de départ, la tension monte, le beau vélo de ravel est déjà en route depuis un moment. Puis la brabançonne retenti et une fois la dernière note jouée, boum, nous sommes lâchés…et ça part très vite avec Christian Nemeth en tête de file, du moins durant quelques km car il ne terminera pas la course.

 De mon coté, je pars également assez vite me retrouvant également  à l’avant du groupe, le rythme est très soutenu, les jambes ont mal mais j’essaye de tenir bon. Face au palais, les plus fort décide de prendre les commandes de la course et le rythme augmente encore, pour moi la messe est dites, je ne parviens pas à coller et je dois commencer à gérer MA course. Heureusement, je ne me retrouve pas totalement seul, pendant une bonne partie de la course je serai en compagnie de Collignon puis de Brandenbourg Mickael, qui en fin de course me lacheront pour allé rechercher Jonathan Dekeyser. La dernière montée avant l’avenue de Tervuren me semblera interminable surtout avec un Guy Fays juste derrière, la fin de course se fait en descente mais là encore, il me faudra fournir un gros effort  pour ne pas me faire rattraper par Fays et pour essayer de rattraper Jonathan, mais je n’y arriverai pas. Au final, je termine 14ème (6ème belge)en 1h06 min et 21 secondes, un moins bon temps que les autres année mais un meilleurs classement (17ème en 2010 et 19ème en 2007)

Maintenant direction l’ironman d’Autriche, prochaine épreuve, la kainoise et le triathlon du barrage de l’Eau d’Heures.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s