Tout est possible

Thimougies

J’ai un peu rattrapé le coup ce week-end au niveau des entrainements, avec cette météo complètement pourrie et après une sortie vélo bien arrosée, j’ai chopé une  rhino-pharyngite rien de bien grave mais j’ai préféré rester prudent cette semaine et ne pas en rajouter dessus, la semaine fut donc assez calme niveau entrainement. Après une tentative en vélo et de nouveau une bonne douche mardi, j’ai opté pour l’option repos mercredi, jeudi une sortie vélo de 110 km et vendredi, c’est en carrière que je me suis entrainé pour la natation. Samedi, le programme fut un peu plus chargé, même si le temps n’était pas au top, vers 9h30 je suis monté sur mon vélo de compétition pour rouler une bonne partie de la journée et rejoindre Thimougies vers 15h. Sur le vélo, c’est sur la grande plaque que les premiers 90 km seront fait, de quoi se faire des cuisses, une fois du coté d’Enghien, je dois doucement prendre la direction de l’ACRHO mais à partir de là, retour à un braquet plus raisonnable d’autant plus que je vais avoir le vent de face jusqu’au moment de m’arrêter. Enfin après un peu plus de 5h d’effort, me voilà à Thimougies pour la course des crêtes.

Le temps de mettre le vélo dans la voiture, de me changer, de manger et de filer vers le chapiteau pour boire un coca et l’heure qui me séparait du départ a déjà filé. Finalement, les inscriptions étant un peu surchargées (680 participants), c’est vers 16h10 que le départ sera donné. Je ne me suis pas directement mis devant, les jambes sont un peu out pour le démarrage mais je reviens en tête de course après un peu moins d’un km. Les sensations sont loin d’être au top, j’ai même, je dois bien l’avouer, un peu de mal surtout lorsque la route monte, je me vois d’ailleurs très bien levé le pied et terminer cette course à l’aise. Durant une bonne partie de la course, je vais être accompagné par Julien Gilmet, José Istace et Paul Bara. J’essaye de gérer au mieux ma course car les jambes sont vraiment loin, je profite bien des descentes et essaye de craquer le moins possible dans les bosses, je pense bien que mes 3 accompagnants de course sont passé à coté d’une bonne occasion pour me battre, ce que j’ai d’ailleurs signalé à Julien après la ligne d’arrivée, si ils avaient fait un bon forcing avant le 7ème km dans une des montées, il est fort probable que je n’aurais pas suivi mais heureusement pour moi ce ne fut pas le cas et vers le 7ème km j’étais toujours en tête en train de faire mon effort pour creuser un petit écart…et c’est là que nous prenons une petite portion de terre…la police voulait sans doute faire une démo avec ça Jeep, mauvaise idée puisque je suis juste derrière, j’essaye de faire le trou et dans cette carrière ils vont moins vite que moi, me ralentissent, ce qui permet à Julien de revenir, tout est à refaire ! Nous revoilà partie pour une deuxième partie de course qui ne s’annonce pas facile pour moi car Julien fait une très bonne course et je n’arrive pas vraiment à le décramponner mais finalement à force d’y aller à l’arrache, je parviens à le garder derrière moi pour finalement terminer premier.

Première victoire pour moi à Thimougies mon dernier podium sur cette course date de….2002 derrière Vincent Baert et Pascal Mourice.

Publicités

Une Réponse

  1. Vincent

    Pfff ké course où le vent s’est une fois de plus invité sans y être le bienvenu!
    Pour moi c’est la course de l’achro (sur route) la plus éprouvante et compliquée à gérer. Alors malade avec 150 bornes dans les cuisses et tout de même premier, chapeau !
    J’ai rencontré le même problème que toi dans la carrière mais avec un vététiste 😦

    18 juin 2012 à 13 h 46 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s