Tout est possible

Bury

Retour sur l’ACRHO avec le dossard numéros 1 pour cette première challenge de l’année.

J’étais un peu hésitant quant à ma participation, mal de crâne jeudi, j’avais d’ailleurs pour la première fois laissé tomber l’entrainement natation du jeudi, retour un peu plus tôt du boulot le vendredi et samedi matin je ne me sentais pas beaucoup mieux, les paquets de mouchoir défilaient. Mais finalement, j’ai pris mon courage à deux mains et direction Bury car c’était là ,la dernière occasion de faire une bonne pub pour la course d’Irchonwelz.

Arrivé sur place vers 14h10, c’était déjà la toute grosse foule, les tables d’inscriptions étaient saturée, il faudrait peut-être revoir l’agencement des tables dans la salle. l’échauffement dans le froid sera assez rapide, pas plus d’une petite dizaines de minutes, il fait un froid polaire surtout à cause du vent et les yeux pleurent. 15h, le départ est donné, cela reste assez calme à l’avant, je sens bien que je ne suis pas en grande forme mais je vais quand même essayer de faire quelques choses. Après quelques km, Je  reviens à l’avant du groupe, j’essaye d’accélérer un peu le rythme, j’arrive à décrocher le groupe mais mon attaque n’est pas aussi vivace que d’habitude et les jambes montreront vite leurs limites. Il ne faudra d’ailleurs pas beaucoup de temps pour que j’entende de nouveau Gregory Billet derrière moi et il n’est pas seul. Inutile de ralentir,  je vais aussi vite que possible, ce qui nous permet de bien nous isoler en tête de la course. Mais derrière, ils sont loin de rendre les armes et Shany relance, vu les km restant, il pourrait encore revenir. Je préviens Gregory qu’en cas de retour, je ne sais pas l’aider car je suis à fond, vu la distance qu’il reste, si il part, je ne serai sans doute pas capable de le suivre mais il me signale que lui ne sait pas aller plus vite. Là je sais que les choses se présentent mieux pour moi car si je dois produire un effort dans les deux derniers km, je vais devoir me faire violence, mais je vais y arriver. Je décide donc de relancer la machine aussi fort que possible dans les deux derniers km, ce qui me permettra finalement de décrocher une 1ère place à la première challenge de l’ACRHO pour ma 1ère participation 2013.

Prochain rendez-vous le jogging de l’ITCF et le raid des tailleurs de pierre mais comme organisateur.

001_bury

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s