Tout est possible

Enfer et Seneffe

Mon agenda et la météo étaient bien synchro ce week-end, le mauvais temps nous a un peu épargné ce week-end malgré des prévisions qui ne se voulaient pas optimiste.

Le retard au niveau des entrainements vélo et course à pied est et restera très important cette année et à un mois du jour J, il ne faut pas rêver, ce que je fais me permettra juste de limiter la casse et non pas de casser la baraque ! J’ai donc profiter de cette journée sans pluie de samedi pour m’enfiler pas loin de 7h d’entrainement, grillant au passage la possibilité de faire un aussi bon résultat qu’en 2012 à Seneffe mais l’objectif se situe à Nice et pas ailleurs. Il était 8h quand je suis monté sur mon vélo samedi matin, le temps de faire un petit 150 km, retour à la maison vers 13h, de recharger un peu les batterie avant de filer vers Oeudeghien pour prendre le départ de l’enfer des collines avec ses 23 km de montées et descentes sur un terrain assez boueux par endroit. Je vais effectuer, l’épreuve en mode cool, accompagné tout le long pas Eddy R, vu la difficulté de l’épreuve, le vélo se fera bien sentir en fin d’épreuve. Je termine en 16ème place après 1h43 d’effort.

243_enfer

Le lendemain, direction Seneffe, dès 9h je suis sur place pour encourager Thomas D et Alexis W qui démarrent à 12h30.

De mon coté c’est à 14h30 que sera donné le départ, l’eau est à 14,8 degrés, on a déjà eu pire ! Vu ce qui a été fait le samedi, je suis là en entrainement mais bon, ce n’est pas dans mon habitude de flâner sur un triathlon, je vais donc faire du mieux que je sais. En natation, il me faudra un peu plus de 23 minutes pour arriver à l’entrée du parc à vélo, une natation pas trop mal où comme souvent, il me faut pas mal de temps pour trouver le bon rythme, la transition ne sera pas rapide, je sors du parc à vélo 1’30 » plus tard… Sur le vélo, là encore il me faudra quelques km avant de trouver le bon tempo, une sensation de « grosse cuisse » arrivera assez vite mais j’ai un bon rythme et au niveau tempo, je suis régulier sur les 3 tours, j’ai d’ailleurs eu l’impression que la partie cyclisme est passée assez vite, je reviens dans le parc à vélo après un peu plus d’1h09 de pédalage. Enfin arrive la course à pied, là, je vais vraiment sentir les effort du samedi, j’ai des jambes de plomb et je dois vraiment faire plus d’effort que d’habitude, je pense que c’est sur cette partie là que je perd le plus de temps par rapport à l’année passé. Néanmoins, malgré de mauvaises sensation, je boucle les 10 km en 33’44 », je décroche la 18ème place.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s