Tout est possible

Bilan triathlon 2013

J’aurai pu faire ce bilan il y a au moins 2 mois, juste après le triathlon d’Oupeye qui clôturait une saison de triathlons des plus agréables.

C’est le duathlon de Mons qui ouvrit ma saison de sport d’enchainement  au lendemain du trail des bosses, ce sera d’ailleurs encore le cas en 2014. Que retenir de 2013 ? c’est surtout les mois de mai, juin et juillet qui furent les plus éprouvants. L’hiver s’étant pas mal prolongé, ce n’est finalement que vers le début du mois avril que l’on pouvait recommencer à s’entrainer presque normalement, surtout sur le vélo et quand je dis début avril, heureusement, pour la première fois je participais à un stage dans le sud de la France, pendant ce temps, la Belgique était encore en partie blanche. C’est réellement en mai que le compteur vélo pouvait s’emballer avec des sorties de minimum 120 km tous les deux à 3 jours, du jamais vu ! Au niveau du triple effort, la première épreuve fut collective, nous avons profité de l’organisation du TriGT pour faire sauter quelques bouchons de champagne, histoire d’inaugurer comme il se doit l’ouverture de cette nouvelle saison. Le mois de mai fut du reste consacré essentiellement à l’entrainement. Juin voyait les premier résultats de cet entrainement avec une 5ème place lors du triathlon international d’Obernai sur triathlon MD, le suite se déroula à Nice avec l’objectif numéro 1 de l’année, l’objectif avoué était de faire entre 9h45 et 9h30 mais perso, je me voyais plus autour des 9h45. Finalement, après un peu plus d’une heure de natation, 5h13 de vélo et 3h06 de course à pied, je passais la ligne en un peu plus de 9h31, mon seul regret fut de perdre énormément de temps à la transition, cela sera réglé en 2014 quand on sait que je rate la qualif pour Hawaii pour 1’10 »…pas besoin de vous faire de dessin cette minute-là, elle est dans la transition. Juin se terminera en fanfare avec 16 autres coéquipiers du club au triathlon de Couvain et une étonnante 3ème place pour moi, pourtant, je n’avais pas vraiment forcé sur le vélo et la natation, j’étais même 17ème avant la course à pied. Le reste de la saison (juillet-août-septembre) sera assez calme avec le triathlon de l’Alpe d’Huez, la Gileppe, Gérardmer et Oupeye, il n’y eut pas de grosse performance mais l’amusement fut toujours au rendez-vous.

2014 sera, j’espère , l’année de LA grande performance avec une qualif pour Hawaii, suivant le déroulement de l’hiver, il n’est pas impossible que le challenge SC soit au programme. A côté de Nice et du SC, on retrouvera également l’Alpe d’Huez version courte, duathlon et relais, Obernai ou Belfort début juin et peut-être Gérardmer en septembre. Il y aura toujours Tournai en équipe et si je n’y vais pas pour la perf, il n’est pas impossible de me voir lors des championnats de Belgique à Courtrai début juillet, du reste si le budget suit, pourquoi ne pas tenter une qualif sur un ironman 70.3…Si vous connaissez des sponsors, je suis preneur.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s