Tout est possible

ACRHO ne doit pas rimer avec vélo !

Après 2 jours de repos suite eu triathlon de Cannes, j’ai repris l’entrainement doucement mercredi avec une séance piste et quelques longueurs en piscine, les mollets ont encore un peu de mal d’ailleurs, je me demande si mes nouvelles nooza tri ne sont pas un peu responsables. Pour terminer cette semaine, j’ai doublé l’effort chaque jour et chaque jour, j’ai dû revenir très vite à la maison pour remettre des couches pour rouler à vélo, je me suis un peu trop vite habitué à la chaleur du sud ! Jeudi 1h05 de running et 120 km de vélo, vendredi un peu d’intensité avec le vélo de chrono et une séance natation le soir et ce samedi, une sortie vélo de 80 km et les 20 km de Velaines.

LA question du jour « tu la fais comment ? » ma réponse fut « cool », on verra bien ce que les jambes disent. Je suis parti dans le début du paquet pour remonter en 2ème place après quelques km. Je teste un peu les jambes en mettant un bon rythme durant plusieurs km, la conclusion fut rapide : le stage, Cannes et les quelques jours d’entrainements laissent des traces, j’ai un peu plus de mal que d’habitude pour récupérer, je décide donc de lever le pied et de me laisser glisser un peu plus dans le classement de la course.

Mais voilà, alors que je me fais passer par Dimitri et Thomas, je dois malheureusement constater que l’un a deux vélos avec lui, d’avance, le duel est déséquilibré et l’un est avantagé par rapport à l’autre et quoi qu’on en pense l’ACRHO reste une compétition, pour moi un vélo qu’il soit devant, derrière ou sur le côté apporte, en plus d’une aide de ravitaillement, une aide psychologique non négligeable et peu importe d’où vient le vent comme on a pu me le faire remarquer. Pour moi, la course à pied est un effort individuel où les capacités mentales autant que physiques interviennent et la présence d’un ou plusieurs vélos fausse le jeu, quand deux joggeurs veulent se disputer une place, cela doit rester du 1 contre 1 pas du 1 contre 1+2vélos. Bref, pour moi les vélos n’ont absolument pas leurs places dans le peloton et encore moins à l’avant.  Au vu de cela, j’ai donc décidé de rééquilibrer le jeu en encourageant l’autre Thomas et surtout en veillant à ce que les vélos restent derrière ; à un moment de la course, je n’avais pas décroché de 20 m que les suiveurs s’étaient déjà remis à hauteur de leur poulain, ce qui me vaudra de remettre une accélération et cette fois de réellement rouspéter.

Cela dit, rien de grave, nous avons eu après la course l’occasion d’échanger nos points de vues…nous nous sommes quittés sans nous comprendre. Je pense que comme l’ACRHO a su le faire avec les chiens et les dossards, il devrait être plus attentif à ce genre de pratiques et les interdire à l’avant du peloton là où l’esprit compétition ressort un peu plus. Je pense qu’après quelques disqualifications tout le monde aurait compris et cela n’enlèverait rien à l’esprit de convivialité de l’ACRHO. N’hésitez pas à réagir.

Publicités

3 Réponses

  1. raphael lelong

    tout a fait d accord avec toi thomas j ai eu le meme cas l année passer a la kainois on été 3 a l avant et les 2 autres du meme club avait un velo et cela a jouer en leur faveur car il ont fait stratégie avec le velo

    19 avril 2014 à 19 h 10 min

  2. Ann

    Il me semblait que c’était déjà interdit cette année, non? Je suis un peu plus partagée, car le vélo permet aux parents d’emmener leurs enfants avec eux. Papa et maman font leur course tranquille, et les enfants suivent. Du moment que tout le monde reste bien en fin de peloton pour ne pas gêner les coureurs.

    20 avril 2014 à 7 h 18 min

  3. thomas

    « convivialité », esprit sportif,
    sur ce circuit de Velaines, Thomas, tu as montré ces deux traits de caractères
    encore merci du soutient c’était super, je te dois cette 3eme place.
    bonne continuation
    PS : tu fais un excellent meneur de coureurs ! jamais essouflé

    Question vélo, mon point de vue sur la course d’hier, cela n’enlève rien à la belle 2eme place de Dimitri, qui était vraiment meilleur, (il a fait 13km devant, moi derrière accroché à ses baskets)
    après sur la présence de vélos autour de coureurs en général, je peux juste comparer avec un autre Challenge (herbignon) où là les vélos pour les coureurs ne sont pas autorisés, les courses n’en restent pas moins rapides.

    20 avril 2014 à 7 h 36 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s